Les Yvelines avec Objectif France

Pour une droite courageuse dans les réformes économiques, ferme dans les valeurs, moderne et écologique

Catégorie : Objectif France

Les zadistes fêtent leur victoire à Notre-Dame des Landes

Samedi 10 février, jour de fête à Notre-Dame-des-Landes. Une représentation géante du Ministre de l’Intérieur est brûlée sur un bûcher. Les squatteurs fêtent leur victoire et continuent leur lutte pour obtenir une « principauté ». La République a reculé.

Cet événement qui célébrait la victoire du non-droit sur la République est l’occasion de rappeler la position de Rafik Smati sur ce dossier brûlant.

L’évacuation était un préalable à toute décision car l’autorité de l’Etat ne se négocie pas

Il est insupportable pour les riverains, les anciens propriétaires expropriés, mais aussi pour tous les Français attachés à l’Ordre et la Justice de voir ces centaines de squatteurs, pour certains très  violents, poursuivre l’occupation illégale de ces milliers d’hectares.

Oui bien sûr, l’évacuation et le retour à l’Etat de Droit était un préalable à toute décision !

Le projet d’aéroport était devenu obsolète

Ultime rebondissement d’un feuilleton débuté en 1965, le gouvernement annonce le 17 janvier l’abandon du projet de Notre-Dame des Landes. Rafik Smati a eu le courage d’une position pragmatique: les arguments qui valaient en 1965 ne valent plus nécessairement en 2017. Le progrès technologique, les récentes et prochaines avancées dans le domaine du transport permettent de reconsidérer les moyens d’atteindre l’objectif de transport pour la région Grand Ouest.

Ce qu’il faut peut être retenir de cet imbroglio politique, c’est la dramatique errance d’un Etat dispendieux et indécis. Combien de millions dépensés à perte pour les multiples études de réalisation et rapports d’expertise, l’acquisition des terrains sur 1650 hectares, l’organisation des consultations et du référendum, le maintien des forces de l’ordre depuis des années pour quelques centaines d’agitateurs, les procédures d’appels d’offre public, l’indemnisation de l’entreprise Vinci ? Quel gâchis pour l’argent du contribuable !

Quelle injustice immense de voir également ces centaines de squatteurs occuper illégalement des terres et habitations, et donc réaliser une considérable fraude fiscale depuis des années.

Il existe d’autres ZADs en France !

D’autres zones de non droite existent et il est probable que les squatteurs de NDDL s’y déplacent en cas d’évacuation. Afin de se faire une idée concrète de la situation, Rafik Smati et le général Bertand Soubelet sont allés sur place:

Nous vous invitons à lire le compte-rendu de leur journée sur place, dans ce département de la Meuse :


Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous pour recevoir les suivants : Newsletter

2018, une année pour penser l’avenir de la France !

La page de 2017 est tournée, vive 2018 ! Le comité Objectif France des Yvelines s’associe aux vœux de Rafik Smati, notre président, et Pierre Danon, son président d’honneur pour vous adresser ses meilleurs vœux.

En fin d’année dernière, plusieurs événements importants ont orienté le cours de notre action:

  • Les comités de la société civile que Pierre Danon avait créés pour préparer le projet de redressement de François Fillon ont été chaleureusement appelés à unir leur force à celle d’Objectif France
  • Le Général Bertrand Soubelet a rejoint Objectif France et en devient le vice-président
  • Objectif France devient un parti politique, pour incarner une droite courageuse dans les réformes économiques, ferme dans les valeurs, moderne et écologique

Nous voilà prêts pour une année 2018 que nous souhaitons mettre au service de la France !

En ce début d’année, nous pensons en particulier à tous les militaires, policiers et pompiers qui assurent notre sécurité dans des conditions si difficiles. Plus de 50 d’entre eux se sont suicidés l’an dernier et de nouveaux décès ont déjà eu lieu depuis le début de l’année. Nous pensons à leurs familles, à leurs enfants en particulier. Soutenez-les en signant notre manifeste : Je soutiens nos policiers

Vous adhérez à notre vision pour la France ? Nous serons ravis de vous accueillir dans nos comités locaux : voir la carte

Le soleil d’Austerlitz brille encore aujourd’hui !

Le 2 décembre, Napoléon Bonaparte remportait une éclatante victoire à Austerlitz et y démontrait son génie militaire. A ses troupes il déclarait « il vous suffira de dire : j’étais à la bataille d’Austerlitz pour que l’on vous réponde : voilà un brave ! »

Il est essentiel de se souvenir de notre Histoire pour comprendre nos racines, notre culture et finalement ce que nous sommes. Il ne s’agit pas de glorifier Napoléon mais de connaître cette séquence courte et intense de notre Histoire de France qui façonne encore notre quotidien.

C’est donc pour rappeler les grandes réalisations de Napoléon et appeler nos dirigeants politiques à penser « GRAND » que nous rédigeons ce court billet 212 ans après cette célèbre bataille d’Austerlitz.

Napoléon avait une vision politique et portait une immense ambition pour la France. Nous pouvons attribuer à sa vision et à sa volonté politique :

  • Le Sénat
  • Le Conseil d’Etat
  • La Cour des Comptes
  • Le corps préfectoral
  • Les Lycées et les écoles Primaires, le Ministère de l’Instruction
  • L’Université, qui avait disparue avec la révolution
  • Le baccalauréat
  • Le Code Civil
  • Le Code Pénal
  • Les Cours d’Appel, de Cassation, le Conseil des Prudhommes
  • La Banque de France
  • Les Chambres de Commerce
  • La construction de la Bourse de Paris
  • Le concordat
  • La fonction de Grand Sanhédrin qui permet l’assimilation des juifs
  • La Légion d’Honneur
  • Le cadastre
  • De nombreux grands aménagements dans Paris dont l’Arc de Triomphe

Quel président a récemment dit que la France n’était pas réformable ? (« Selon Macron, la France n’est pas réformable », Les Echos, Août 2017)

La politique doit renouer avec l’ambition et le temps long. C’était tout le message de Rafik Smati cette semaine qui propose de créer, plutôt que quelques ordonnances à la marge dans un océan de complexité administrative, de nouvelles fondations juridiques pour notre monde du XXIème siècle :

Rafik Smati et François-Xavier Bellamy à Versailles nous parlent de l’avenir de la France

Rafik Smati et François-Xavier Bellamy ont échangé en réunion publique à Versailles le 21 novembre dernier sur le thème « Quel avenir pour la France ? »

Les intervenants nous ont parlé de leur engagement politique, de leur diagnostic de la situation de notre pays et de ce qui leur semblent être les défis principaux à relever pour le redresser. Une centaine de personnes venues de toutes les Yvelines sont venus les écouter. L’événement était également diffusé en Live Facebook et est désormais disponible en replay:


Cette soirée était aussi l’occasion du lancement du comité de soutien Objectif France des Yvelines. TV78 en a fait un reportage:


Carton d’invitation de la soirée

 

Une personnalité qui monte à droite : Rafik Smati

Connaissez-vous Rafik Smati ? Patriote, entrepreneur à succès, libéral et conservateur, il porte une vision étonnante sur la France de demain et mérite toute l’attention d’une droite qui cherche à se réinventer.

Rafik Smati a soutenu avec énergie et en dehors de tout parti le projet de redressement de François Fillon. Il dénonçait avec la même parole libre l’imposture de la candidature d’Emmanuel Macron.

Nous sommes heureux de vous proposer dans ce court billet un aperçu de la pensée de Rafik Smati et de son mouvement « Objectif France ».

Rafik Smati est un patriote

Arrivé en France à l’âge d’un an, Rafik Smati est un amoureux du pays qui l’a accueilli. Conscient de la force des racines, de notre histoire millénaire, il est un véritable patriote. En février dernier, il publiait cette lettre émouvante. C’est certainement la meilleure lecture possible pour faire sa connaissance.

Rafik Smati est un conservateur

Rafik Smati est de droite, fièrement de droite. Il considère que la droite s’excuse de ne plus être de gauche depuis 1988. Sa thèse est que Chirac ayant perdu les Législatives en 1986 sur un programme de droite, a pivoté sur un programme de gauche, avec un succès électoral, en 1988, sur le thème de la « fracture sociale ». La droite est restée depuis sur ce « logiciel ».

Rafik Smati nous invite à retrouver les valeurs du conservatisme, propres à la droite, dans un monde où le progrès économique et scientifique est inouï et où le progressisme ne sait pas protéger l’homme. Le conservatisme, ce n’est bien sûr pas refuser le progrès, c’est guider le progrès afn qu’il préserve les fondamentaux de notre humanité.

Le conservatisme, c’est préserver l’homme dans un système économique qui peut donner lieu à de multiples dérives, c’est préserver l’humanité face à ce qui met en péril notre environnement, c’est préserver l’humanité par des règles éthiques qui s’affirment face aux progrès sidérant de la science.

Rafik Smati invite notamment la droite à s’approprier les problématiques immenses posées par l’intelligence artificielle, qui est déjà une réalité et dont nous percevons bien les enjeux gigantesques pour nos vies dans les décennies à venir.

Pour Rafik Smati, les conservateurs s’opposent aux libertaires dont Emmanuel Macron est un représentant. C’est pour lui la nouvelle ligne de clivage politique. Il considère que le progressisme est une idéologie de la course en avant, sans considération pour les fondamentaux de notre société et de notre humanité. Vive le conservatisme !

Rafik Smati est un pragmatique

Rafik Smati est sans doute avant tout un pragmatique. Il ne revendique pas la pensée « complexe » de Macron. Face à lui, les mesures techno-socialistes d’Emmanuel Macron ne résistent pas plus de 2 minutes ! Jugez vous mêmes avec cette courte vidéo :

Rafik Smati est pour un libéralisme entrepreneurial

En tant qu’entrepreneur, Rafik Smati sait la force créatrice de celui ou celle qui se lance dans l’aventure entrepreneuriale, pour peu qu’on lui laisse … de la Liberté ! Ce libéralisme de la création, de l’innovation, s’oppose totalement au libéralisme prédateur.

Optimiste malgré la situation actuelle, il dresse dans son ouvrage « French Paradise » le portrait d’une France qui réussit ! Nous vous invitons à lire ce très bon interview de Rafik Smati après sa parution : « les vraies révolutions sont portées par des acteurs à la périphérie du système »

Rafik Smati porte un projet d’avenir

Rafik Smati n’est pas un professionnel de la politique mais un acteur de la société civile qui s’engage  courageusement pour le bien commun. Il a fondé son mouvement, « Objectif France » qui compte 20.000 adhérents après la campagne de 2012. Un interview d’Atlantico nous en rappelle le contexte : « Rafik Smati, l’entrepreneur qui croyait qu’il pourrait changer la France en lançant son parti »

Si ses idées vous intéresse, il est possible d’adhérer en ligne sans obligation de cotisation : www.objectif-france.org

Rafik Smati communique beaucoup par courtes vidéos. Vous pouvez le suivre sur Facebook ou Twitter.

Voici la vidéo qu’il postait le 24 juin pour appeler à refonder une droite dépoussiérée :

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter : M’inscrire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.